Interview of Director of Statistics of Algeria

interviewed by newspaper La Tribune (12 February 2012)
Tout d’abord, permettez-moi de vous rappeler qu’une Stratégie Nationale de Développement Statistique (SNDS) est une approche structurée et cohérente, sous forme d’un plan général d’orientation de la statistique, répondant à des besoins nationaux dans le cadre des normes internationales. La SNDS a pour objectifs fondamentaux le renforcement et l’élargissement de la production statistique, l’accroissement de la visibilité, la transparence, l’indépendance et la comparabilité. La diffusion et la dissémination de l’information statistique ainsi que le renforcement institutionnel du SNIS sont aussi des dimensions importantes de la SNDS. Il faut également souligner que la préparation de la SNDS, non encore formellement adoptée, a été menée grâce à une approche participative impliquant les acteurs du SNIS. D’ailleurs, il s’agit d’un dossier qui a été débattu au niveau du Conseil national de la statistique (CNS). La SNDS prévoit la réalisation de grandes opérations statistiques structurantes dont certaines ont déjà été réalisées (RGPH 2008). D’autres sont en cours de réalisation ou programmées pour des échéances futures. On peut citer le Recensement économique dont les résultats préliminaires de la première phase ont déjà été promulgués, l’enquête sur les dépenses de consommation des ménages et le niveau de vie dont la phase collecte sur le terrain est en voie d’achèvement, le Recensement général agricole (RGA) prévu pour la fin de l’année 2012 ainsi que des travaux sur la comptabilité nationale. D’autres opérations sont prévues dans le cadre de cette stratégie. Il s’agit, à titre d’exemple, du lancement durant le premier semestre 2012 d’une enquête communale et de la réalisation d’une enquête emploi du temps.

Referenced as good practice by: